Un jour d’avril 1879, au retour de sa tournée quotidienne de facteur rural, Ferdinand Cheval, qui a alors 43 ans, bute sur une pierre si bizarre qu’elle lui rappelle un rêve qui sombrait peu à peu dans l’oubli : un rêve féérique dépassant son imagination. Il va consacrer 33 années de son existence à modeler, nuit après nuit, un monument d’obstination.

Indépendant de tous courants artistiques, ne relevant d’aucune technique architecturale, le Palais idéal est l’illustration de l’architecture naïve et de l’art brut. Défendu par André Malraux, le Palais fût classé monument historique en 1969. Ferdinand Cheval a été la source d’inspiration et d’hommages de nombreux artistes issus du courant des surréalistes : André Breton, Pablo Picasso, Max Ernst, Niki de Saint Phalle…

Chaque année des artistes sont conviés au Palais pour une rencontre d’exception. Artistes multisites et « touches à tout », peintres, plasticiens, créateurs singuliers… L’œuvre de Ferdinand Cheval est une source d’inspiration autant qu’un défi lancé à l’imagination, l’obstination.

Cheval, le Palais Idéal et la musique, voilà une expérience singulière à vivre tant pour le public que les artistes conviés chaque année !

Les concerts du Palais idéal se font un cadre intimiste au cœur d’ un écrin de verdure puisque Ferdinand Cheval a construit son Palais dans son potager. Des artistes séduits par le lieu, l’idée et l’œuvre monumentale de Ferdinand Cheval. L’occasion de découvrir sous d’autres lumières cette œuvre unique et de profiter d’une extraordinaire proximité avec les artistes.

Site officiel : www.facteurcheval.com